Centre de liaison et d'information concernant les mouvements spirituels

Fiches disponibles

Cliquez sur l'une des fiches signalétiques disponibles :
Sukyo Mahikari
Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours
Eglise de l'Unification
Eglise de Scientology
Fraternité Blanche Universelle

Nous disposons aussi d'un outil de comparaison, qui permet de n'afficher que certaines questions pour une sélection de mouvements.

Les données qui suivent ont été compilées par le CLIMS en collaboration avec le mouvement Sukyo Mahikari . Elles ont été approuvées par les deux entités avant publication.

Mahikari

Données générales

1. Fondateur et origine

K√ītama Okada est n√© en 1901 √† T√īky√ī. Par respect envers son p√®re qui √©tait g√©n√©ral, il a tout d'abord suivi une carri√®re militaire. Il quitta l'arm√©e pour raison de sant√© en 1941 et devint homme d'affaires. A la fin de la guerre, il s'est retrouv√© en faillite et couvert de dettes. Apr√®s une longue p√©riode d'examens et d'entra√ģnements divins, il a re√ßu la premi√®re r√©v√©lation concernant la fondation de Mahikari en 1959. Les r√©v√©lations ont ensuite continu√© √† lui parvenir. Il en fut tr√®s √©tonn√© et commen√ßa par douter de leur v√©racit√©. En 1960, des pr√™tres shinto√Įstes lui ont confirm√© les deux missions qui lui avaient √©t√© accord√©es par Dieu : Sumeigodo, mission d'unifier les cinq grandes religions par les enseignements de la source (Sukyo), et Yosuka, mission de distribuer la puissance de Dieu, c'est-√†-dire accorder aux hommes la Lumi√®re de V√©rit√© qui, en langue japonaise se traduit par Mahikari.
Pour témoigner leur respect envers le fondateur, les initiés le nomment Sukuinushisama : sauveur de l'humanité.

2. Textes de référence

Le Goseigen, livre des paroles sacrées, contient une partie des révélations reçues par le fondateur. Le Norigoto Shu, livre des prières principales et des chants révélés; ils sont écrits dans une forme poétique très complexe. Ils ont été dictés au fondateur. En plus de ces deux livres de base, des livrets d'enseignements sont édités mensuellement pour permettre aux membres de se syntoniser avec la volonté divine, mois après mois.

3. Branches et courants

Lors du d√©c√®s du fondateur en 1974, sa succession a entra√ģn√© un schisme qui est √† l'origine des deux mouvements suivants :
• Sukyo Mahikari, dirig√© d√®s sa fondation par Keiju Okada, la fille adoptive de K√ītama Okada jusqu'en 2002. Son fils adoptif, Koshi Okada, lui a succ√©d√© ;
• Sekai Mahikari Bunmei Ky√īdan. Cette derni√®re organisation a depuis donn√© naissance √† 5 autres groupements.

4. Convictions fondamentales

L'origine de l'humanit√© est unique, l'origine de la terre est unique, l'origine des hommes est unique et l'origine des religions est unique. Appel√© Sunokami, Dieu Supr√™me est √† la source du plan divin qui se d√©roule depuis l'origine de la cr√©ation. La finalit√© de ce plan est de r√©aliser le bonheur de l'humanit√© sur terre, copie conforme du monde divin, o√Ļ chaque √™tre jouira d'un bonheur durable. La concr√©tisation de ce projet ne sera pas possible sans une phase d'adaptation pour l'humanit√©, qui a v√©cu en s'opposant aux principes divins pendant des milliers d'ann√©es, ce qui a entra√ģn√© de nombreux d√©r√®glements. Pour permettre √† l'humanit√© de surmonter cette phase critique, Dieu lui accorde les enseignements de la V√©rit√© et sa Lumi√®re. Chaque personne, quelle que soit sa race, sa religion ou son statut social peut en b√©n√©ficier.

5. Préceptes de conduite

Les membres s'efforcent de cultiver les trois vertus que sont :
• la gratitude envers Dieu pour tout ce qu'il leur accorde et envers ses anc√™tres
• l'acceptation des m√©canismes divins
• la pratique de l'humilit√©. Ils s'efforcent de donner la Lumi√®re de Dieu aux autres et de la recevoir pour se purifier.
Ils respectent la nature considéré comme le plus grand bien.

6. Prière et pratiques cultuelles

L'homme qui prie imite Dieu. Il se concentre pour rechercher l'unit√© avec Dieu. La pri√®re permet √† l'initi√© de transmettre la Lumi√®re de Dieu, √©nergie vitale universelle, par la paume de la main √† une certaine distance du corps. Elle a pour but de purifier le corps spirituel (l'√Ęme), le corps astral et physique des hommes et des femmes. Cette purification, coupl√©e avec la mise en pratique des principes divins, permettra √† chacun, pas √† pas, de retrouver sa nature d'enfant de Dieu et de r√©aliser le bonheur qui se r√©sume √† l'obtention des trois conditions suivantes :
• la sant√© sans d√©r√®glement
• l'harmonie avec les autres
• la prosp√©rit√© mat√©rielle.

7. Principales fêtes

• La c√©r√©monie de nouvel an. C'est l'occasion de renouveler sa volont√© de mettre Dieu au centre de sa vie.
• La c√©r√©monie de printemps a lieu le 4 f√©vrier. La tradition dit que ce sont les dieux eux-m√™mes qui ont organis√© la premi√®re fois cette f√™te d√©di√©e au Cr√©ateur des dieux et des hommes.
• La f√™te d'automne est l'occasion de comm√©morer la fondation de l'organisation et l'inauguration du temple mondial de Suza ou Motosu Hikari Ohokamu No Miya √† Takayama au Japon, arche de No√© moderne, inaugur√© le 3 novembre 1984.
• La grande c√©r√©monie de purification au cours de laquelle les membres demandent pardon √† Dieu pour les p√©ch√©s ou impuret√©s accumul√©s durant l'ann√©e √©coul√©e.
• C√©r√©monies mensuelles de chaque dojo. Elles constituent l'activit√© principale des centres. Toute personne qui d√©sire y participer est la bienvenue.

8. Rites - Sacrements

Il faut suivre un cours d'initiation pour devenir membre. Il existe trois degr√©s permettant √† l'initi√© de progresser dans la connaissance des enseignements et de leur mise en pratique. Pour chaque cours, l'initi√© re√ßoit un Omitama, lien spirituel, m√©daille sacr√©e qu'il porte autour du cou et qui lui permet de transmettre la Lumi√®re. Quelques membres s'occupent dans les centres ou √† leur domicile d'un Goshintai, objet sacr√© d√©di√© √† Dieu Cr√©ateur Supr√™me Sunokami. Pour manifester leur gratitude envers leurs anc√™tres de nombreux membres poss√®dent des autels d√©di√©s √† leurs anc√™tres chez eux, √† l'identique de ce qui est pratiqu√© dans le shinto√Įsme.

9. Prescriptions et interdits

Une des prescriptions est de respecter les lois et règles communautaires de l'endroit. Il n'existe pas de règles alimentaires médicales ou vestimentaires strictes. La seule prescription financière obligatoire pour l'initié est une cotisation mensuelle de Fr. 10.-.

10. Organisation, structures et fonctions

La maison-m√®re se trouve au Japon, dans la province de Gifu, √† Takayama. Tous les centres r√©gionaux du monde y sont rattach√©s. Celui d'Europe se trouve au Luxembourg. Dans les dojos ou centres, les membres s'entra√ģnent √† la pratique de l'art de Mahikari.
Les dojos les plus importants sont dirigés par des personnes ayant suivi une formation d'une durée de trois ans, au Japon. Ils agissent en tant que coach pour l'évolution spirituelle des membres.

11. Attitude face aux autres religions

Sukyo Mahikari se consid√®re comme une organisation suprareligieuse, chaque religion ayant re√ßu une partie des enseignements constituant les lois de l'univers. Les diff√©rents messagers : J√©sus, Mahomet Bouddha et d'autres, bien qu'ils en aient eu connaissance , n'ont pas eu l'autorisation de les divulguer dans leur totalit√©. Mahikari souhaite le retour des religions √† leur origine commune. L'adh√©sion des membres ou des sympathisants √† leur religion de base n'est donc jamais remise en question. Pour qu'une personne s'int√©resse √† Mahikari, il faut qu'une r√©elle confiance existe entre elle et un membre initi√©. C'est pourquoi une approche personnelle est privil√©gi√©e plut√īt que d'autres formes de pros√©lytisme.

12. Attitude face à l'Etat et à la société

Sukyo Mahikari recherche l’exemplarité dans ses relations avec l’Etat. Cela se traduit dans les faits par une absence de problèmes avec la justice depuis son implantation en Suisse. Chaque membre essaye d’avoir un comportement rayonnant et positif dans sa vie de tous les jours.

Mahikari

Données pratiques

13. Statistiques

Sukyo Mahikari compte approximativement
• Dans le monde : 1'000'000 membres
• En Europe : 20'000 membres
• En Suisse : 350 membres

14. Adresses

Maison-mère :
Sukyo Mahikari
(506) Gifu ken Takayama shi
Kami Okamoto Matchi 6
Tchome 83
Japon
 
Shidobu Europe-Afrique :
Sukyo Mahikari
Grand ch√Ęteau d'Ansembourg
10 rue de la Vallée
7411 Ansembourg
Luxembourg
Tél: 00352 30 88 41
 
Dojo de Suisse :
Sukyo Mahikari
av. Blanc 49
1202 Genève
Tél. 022 741 22 44
Fax. 022 741 22 48
 
Okiyome-Sho de Vevey :
Sukyo Mahikari
av. Reller 42
1804 Corsier-sur-Vevey
Tél. 021 921 51 74
Fax. 021 922 00 11

15. Sites Internet

16. Publications du mouvement

Sydney E. Chang
Lumière et principes universels destinés à toute l’humanité. Une introduction à Sukyo Mahikari
LH Europe, 10 rue de la Vallée, L.-7411 Ansembourg, Grand-Duché de Luxembourg. 2012

Andris K. Tebecis
Is the Future in Our Hands? My Experiences with Sukyo Mahikari
L. H. Yoko Shuppan, Tokyo, 2004

Andris K. Tebecis
Mahikari : Thank God for the Answers at Last
L. H. Yoko Shuppan, Tokyo, 1982

D’autres publications sont pour l'usage des membres. Ils peuvent être consultés dans les centres.

17. Publications sur le mouvement

Laurence Bernard-Mirtil
Sukyo Mahikari, une nouvelle religion venue du Japon
Editions Bell Vision, Bretagne, 1998

Massimo Introvigne
Sukyo Mahikari
Elledici, Torino, 1998